Théâtre populaire congolais

03 octobre 2008


Created with Admarket's flickrSLiDR.

Posté par Benda à 11:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 septembre 2008

CESSEZ DE PIRATER NOS OEUVRES

Photo110022_002Chers téléspectateurs, nous avons constater que nos admirateurs de la diaspora ne cessent de pirater nos oeuvres. La piraterie tue le théâtre congolais et oblige les artistes à mourir pauvre et très pauvre. Nous avons constater que nos frères et soeurs surtout de la diaspora entre autre de LONDRES, CANADA, ETATS-UNIS, HOLLANDE, BELGIQUE, AFRIQUE DU SUD, ANGOLA... sont devenus des spécialistes de la piraterie des oeuvres des artistes congolais et surtout du théâtre, nous vous demandons d'avoir une bonne conscience de patriote, si vous continuez à pirater nos oeuvres, nous risquons de ne plus réaliser des nouvelles pièces de théâtre. La maison HK Production qui est notre producteur met beaucoup de moyens pour la réalisation des pièces de théâtre mais qu'est-ce vous faites pour les artistes, vous ne faites que les pirater, sache les biens que vous tuez les artistes à petit feu et le théâtre congolais. Si aujourd'hui le producteur ne met plus les moyens pour la réalisation de ces oeuvres qu'est-ce que vous allez pirater, nous vous attendons à Kinshasa pour réaliser vos propres pièces de théâtre comme les autres. Vous êtes très méchant mais un jour Dieu va vous punir car ce que vous faites n'a qu'une seule signification : LE VOL et vous êtes parmi les VOLEURS, le pire c'est ce que vous allez récolter. Même pas vous mais vos enfants en subiront les conséquences de votre méchanceté et de votre inconscience.
CESSEZ DE PIRATER NOS OEUVRES CAR LA PIRATERIE TUE LES ARTISTES COMEDIENS DE LA RDC
BOZALA MOTEMA MALAMU BOSUNGA B'ARTISTES NA BINO EN ACHETANT DES PIECES ORIGINALES ET NON DES COPIE PIRATEES. PROCHAINEMENT NOUS CITERONS VOS NOS NOMS ET ADRESSES.
DOSSIER A SUIVRE...

Posté par Benda à 12:57 - Commentaires [8] - Permalien [#]

La petite histoire du théâtre SUPERKILIMA

Le théâtre congolais a pris l'ampleur à l'époque des MABOKE NGALIEMA, EWASO CATHERINE et la suite de EBALE MONDIAL, SANS SOUCI et les autres, l'avènement de la télévision et l'engouement de cet art de divertissement, d'éducation et d'information très prise par les Congolais. Comme la promotion et l'organisation faisait toujours défaut, l'irresponsabilité des acteurs culturels gouvernementaux qui ont défilé à Kinshasa a battu son plein, ceci ouvria la porte à la piraterie et au bradage partout des pièces piquées à partir des émissions de télévisions, produites et distribuées à qui mieux dans un désordre et une désorganisation sans pareil.

C'est ce qui inspira les jeunes producteurs en la personne de M. Placide et HERMENE KABA qui auront l'idée de se mettre ensemble pour créer une troupe professionnelle de production de spectacle. N'étant pas du domaine, M. Placide touchera le spécialiste du théâtre en la personne de Noël NGONDA, ancien élève de l'Institut national des arts (INA) et directeur artistique du ballet national, directeur de la compagnie nationale congolaise et vice-président du conseil d'administration de la SONECA. M. NGONDA à son tour, invitera quelques artistes et crééra en 2002 la troupe qu'il baptisa au nom de KILIMANDJARO. Jusqu'en juillet 2005 cette troupe chère aux congolais de la République Démocratique du Congo ainsi ainsi qu'aux congolais de la diaspora qui retrouvent à travers les images leur capitale chérie, comblant ainsi la nostalgie et la routine de la vie à l'étranger, cette troupe a dans son gibécière plus de 12 pièces de théâtres de plusieurs épisodes à savoir: BA GERANTS, MONINGA NDEKO, MAMBWENI, ABOMINATION, SOEUR EN CRISE et les autres.

A cause de non respect de certaines clauses du contrat d'exclusivité qui régit les membres de la troupe vis-à-vis des producteurs, il est né un climat de malaise qui a fait que 12 des 15 artistes et le directeur artistique NGONDA quitteront KILIMANDJARO pour créer SUPERKILIMA.

Toujours sous la direction artistique et la mise en scène de M. NGONDA et la coordination de M. BRUNO MAKAKALA  qui représent le producteur, en la personne de HERMENE KABA HK.

Pour le moment, le théâtre SUPERKILIMA et à sa cinquième réalisation dont après ABOMINATION, FACE CACHEE, NASALA NINI, LE FILS DU PRESIDENT et maintenant c'est la nouvelle intitulée MON COEUR ET MON SANG (Motema pe makila na nga) de l'artiste ASSITOU KALENGA , connue sous le pséudonime de LUKETU.

Voici, par ailleurs, la composition du théâtre SUPERKILIMA :

Noël NGONDA (Gonano), directeur artistique et metteur en scène, Bruno MAKAKALA (De Brunch), artiste et producteur-délégué, ROCK BOKABELA (BODO) chef du groupe, YUMA LOMBALA (Paka-lowi) scripte,  NZITA TUMBA (mama Nzita), NSIMBA MBEMBA (Mbatasiala), ASSITOU KALENGA (Luketu), Turbo MOKE (Turbo), artiste et percheman,  MUFUNDA KUAYA (Koffi), ZABANGA (Zable), Paul PINDA (Yandi one), MASIRIKA, SASSA PIERRETTE, SADI, BENEDICTE NSONA (Benedicte), FATOU KASONGO (Miracle), EYENGA, MIKINA DOUDOU (Zoom) preneur des vues, DAN DIAVANGA, le réalisateur, à part ses acteurs, le théâtre SUPERKILIMA compte en son sein des acteurs associés tels que LUSAULU (junior), Elie BUKANGA lonzo ET LES AUTRES.

Dans nos prochaines publications, vous aurez à découvrir les identités et les photos de vos artistes préférés.

A SUIVRE...

Posté par Benda à 11:23 - Commentaires [6] - Permalien [#]